Vous êtes ici

La MURLA a participé au Forum de formations du CECAFOC

Les 26 et 27 janvier derniers, le CECAFOC (Centre Catholique pour la Formation en cours de carrière) organisait le Forum des formations (FORFOR) à Louvain-la-Neuve.

A la suite d’un appel d’offres, la MURLA y a assuré  deux journées de formation. Ses objectifs étaient de mettre à niveau les connaissances des enseignants en aménagement du territoire, de les aider dans la mise en place d’une séquence de cours relative à cette matière  nouvellement intégrée dans le programme de sciences humaines ainsi que de leur apprendre à utiliser des clés de lecture géographiques et à identifier les noyaux d’apprentissage relatifs à l’aménagement du territoire pour le 3e degré de l’enseignement technique et professionnel.

   

Cette formation comprenait deux modules.

Au départ d’un contenu théorique, de présentation d’exemples et d’étude de cas, le premier module de formation a permis aux enseignants de :

  • découvrir les principaux outils d’aménagement du territoire;
  • savoir identifier les outils à mettre en place pour répondre à un problème soulevé;
  • savoir reconnaître l’utilité de chaque outil et la réponse qu’il peut donner en matière d’aménagement du territoire.

Sur base de l’étude de cas concrets basée notamment sur la lecture de cartes, le deuxième module a permis d’aborder les notions d’aménagement de territoire et les enjeux de celui-ci.

Au départ d’un lieu de vie (au choix: village, bourg ou petite ville) représenté par une cartographie variée (PLI, plan de secteur, occupation des sols, aléas d’inondation...), les enseignants ont été invités à analyser le cadre donné. A partir d’une question de type «Comment accueillir de nouveaux habitants et services dans un lieu de vie  donné ?», ils ont réfléchi aux possibilités d’évolution de chaque milieu et ont analysé l’impact des aménagements proposés sur l’organisation du territoire tout en identifiant les acteurs concernés.

   

Les formations ont été très bien accueillies et évaluées par les participants même si la tâche de la MURLA n’était pas aisée en ces temps de modification de la législation en aménagement du territoire. Mais elles ont d’ores et déjà permis d’aborder les grandes nouveautés du CoDT et d’insister sur ses objectifs, notamment en matière de gestion durable du territoire et de lutte contre l’étalement de l’habitat.