Vous êtes ici

C'est arrivé près de chez vous

L'église Saint-Martin émerge des alignements de bâtisses qui composent le village de Chassepierre. Elle occupe une position particulière, à la croisée entre un vallon étroit entaillant la cuesta sinémurienne et une boucle de la Semois.

L’église est entourée par un cimetière enclos, aujourd'hui désaffecté. Sa haute tour est datée par ancres de 1702. Elle est adossée à une large nef unique, à laquelle une sacristie a été accolée en 1898. L'édifice a été construit en moellons de calcaire gréseux jurassique.

Lire la suite

La chapelle Sainte-Croix fait partie depuis la fin du 17e siècle du paysage arlonais. Construite en calcaire lorrain, elle présente de nombreuses qualités patrimoniales dont un portail sculpté de style renaissance et un mobilier intérieur datant vraisemblablement des 17e et 18e siècles. Ces qualités lui ont valu d’être reprise à l’inventaire du Patrimoine monumental de la Belgique comme méritant classement. Dernière chapelle de corporation d’Arlon, elle accueille également un rassemblement à l’occasion du Vendredi Saint.

Lire la suite

Dans une volonté communale d’améliorer les conditions de travail du personnel et d’accueil de la population, de réaliser une rénovation durable et d’utiliser de manière plus efficace les locaux, l’hôtel de ville de Messancy a fait peau neuve : réfection de la toiture, modernisation et réaménagement des locaux intérieurs (en ce compris l’aménagement du second étage et des caves), construction d’une extension, ajout d’un sas d’entrée en verre, installation d’un ascenseur, isolation des murs, installation d’une ventilation double-flux, pose de châssis double vitrage, nouvel éclairage extérieur

Lire la suite

Parc d’un couvent fondé au 17e siècle et abandonné dès la fin de l’Ancien Régime, site industriel devenu friche puis détruit au 20e siècle, cet espace situé au cœur de la ville de Bouillon occupe une place importante dans la trame urbanistique. Sa réhabilitation, ainsi que celle des bâtiments conventuels en Archéoscope Godefroid de Bouillon, constituait un enjeu de la rénovation urbaine du quartier du centre.

Lire la suite

Confiné dans les méandres de la Semois, Cugnon présente une vie associative très active : groupe folklorique, foire à l’artisanat, … les exemples ne manquent pas. Pourtant, en 1990, la salle Pierlot, locaux privés mis à disposition du Comité des fêtes, devient vétuste et peu adaptée aux nouvelles exigences. Les travaux nécessaires étant conséquents, les habitants sollicitent l’aide de la Commune.

Lire la suite

En 1629, Gilles du Faing fait bâtir à Jamoigne un château en lieu et place d’un édifice primitif des 12e et 13e siècles, détruit à la fin du 16e siècle. En 1880, la bâtisse est achetée par le comte Loën d’Enschedé, démolie puis reconstruite sur base de plans dessinés par Pieter Van Kerkoven, architecte provincial de Flandre orientale. Revendu faute de moyens, la reconstruction est achevée par M. Louppe de Marbehan. Le château passe ensuite aux mains de différentes familles avant d’être vendu en 1903 aux Sœurs de la Charité de Besançon qui en font une maison de retraite.

Lire la suite

Du château de Clémarais reconstruit au 18ème siècle, seules subsistent les dépendances.  Leurs façades, toitures et charpentes ont d’ailleurs été classées en 1991. Toutefois, les bâtiments se sont délabrés au fil du temps. Face à cet abandon, la commune décide d’introduire un dossier de réaffectation des dépendances en 2005: intervention sur les fondations, stabilisation des murs et des façades, restauration des charpentes et des toitures, replacement des menuiseries extérieures.

Lire la suite

Inaugurée en mai 2010, la bibliothèque de Virton ne pouvait rêver cadre plus enchanteur que l’ancienne chapelle des Sœurs pour établir ses nouveaux quartiers. Son appellation de biblio’nef prend dès lors tout son sens. Depuis l’extérieur, peu de choses indiquent la nouvelle affectation du bâtiment.

Lire la suite

En bordure du Domaine Poncelet, une grange impose sa silhouette au cœur du village d’Attert. Elle n’était pas une dépendance du Domaine mais jouxtait un corps de logis détruit dans les années ‘70. Si l’exploitation se situait à l’origine à l’extérieur de l’enceinte du complexe, elle appartient dorénavant au site classé qui l’entoure.

Lire la suite

Un patrimoine bâti traditionnel. La Sûre. Un quartier neuf. Un parc communal. Voilà une image bien différente de celle habituellement véhiculée par Martelange. C’est pourtant dans un cadre de verdure exceptionnel que la Commune et le Parc naturel de la Haute-Sûre Forêt d’Anlier ont investi leurs nouveaux locaux. A cette fin, un ancien moulin a été acquis en 2001. Il a été entièrement rénové et ses alentours, aménagés dans le cadre d’un PCDR (Programme communal de Développement rural).

Lire la suite

Pages